LES CIRCUITS

Ying Yang bis.png

QUI

SOMMES-NOUS

Ying Yang bis.png

LES

LOGEMENTS

Ying Yang bis.png

DATES &

DISPONIBILITÉS

Ying Yang bis.png

AVANT

DE PARTIR

Ying Yang bis.png

LES

POINTS FORTS

Ying Yang bis.png

LES

TÉMOIGNAGES

Ying Yang bis.png

STAGE DE PHOTOGRAPHIE ANIMALIÈRE

Avec Pierre-Alain Dupont

Photographe Professionnel - Ranger

Que vous soyez ou non photographe débutant, semi-expert, chevronné, à en devenir ou pas du tout, je vous propose pour ceux qui le désire de suivre un stage de photographie animalière ainsi que sur différents types de sujets. Ce stage très complet sera un combiné entre des journées entières (plus de 8 h (2 x 4h) de safari par jour) dans de magnifiques réserves dont le Greater Makalali Game Reserve, le Parc Krüger et entre des centres de réhabilitation à la vie sauvage et la découverte de lieux à couper le souffle.

Le séjour se déroule sur 14 jours / 13 nuits ou 8 jours / 7 nuits. Le séjour de 2 semaines est idéal pour aborder tous les aspects de la photographie : matériel, théorie, prise de vue sur le terrain et post-traitement, tout en contenant le tarif à un niveau très abordable. Le nombre de participants est volontairement limité de 2 à 8 personnes. Pour optimaliser les prises de vue, un deuxième 4x4 sera mis à votre disposition pour limiter le nombre de personne à 4 ou 6 par véhicule 

Les stages sont animés par un photographe animalier professionnel. Les cours sont prodigués, non seulement sur le terrain durant le safari mais également dans votre Lodge.


Sachez que ce stage photo est un safari + un stage : le temps consacré aux safaris reste prioritaire et n’est jamais tronqué par les cours qui sont prodigués aux heures chaudes ou en soirée.

Nous quittons généralement le Lodge à 6h00 - 6h30 pour un premier safari de 4 à 5 heures et dans l'après-midi nous partons vers 15:00 pour un deuxième safari de 3 à 4 heures.

 

LA PHOTOGRAPHIE ANIMALIÈRE

LE BOÎTIER

Privilégiez deux boîtiers afin d’avoir avec vous deux focales différentes pour saisir rapidement l’instant présent et aussi pour réduire les risques de poussière sur le capteur en changeant d’objectif.

CARTE MÉMOIRE

Nous vous conseille de partir avec plusieurs cartes mémoires de 2 à 36 Go (il vaut mieux 3 cartes de 4 Go plutôt qu’une seule carte de 16 Go ; en effet, en cas de panne de la carte, vous ne serez pas démuni) ; pour un enregistrement de vos images en JPEG FINE + Taille d’image maximum, vous pourrez ainsi réaliser 600/800 clichés sur une carte de 2 Go dans la perspective de tirage en labo équivalent au format A3 ; l’utilisation du format RAW limite grandement le nombre de photos sur une carte ; dans ce cas, prévoir un disque dur externe et / ou un ordinateur puissant. 

 

LES OBJECTIFS ET TÉLÉOBJECTIFS

Les boîtiers avec un petit capteur offrent un multiplicateur situé autour de 1.5, nous pouvons maintenant obtenir un grand téléobjectif à partir d’un 300 mm qui devient un 450 mm. Pour les boîtiers « plein format » la focale reste inchangée.

Afin d’avoir l’amplitude la plus large, du grand angle au super télé, de nombreuses combinaisons sont aujourd’hui possibles.

Prévoir un petit zoom de type grand angle comme un 18 X 35 mm, 1 zoom de type 70 X 200 mm ou plus grand comme un 120 x 300 mm avec un multiplicateur ou bien encore un zoom du genre 80 x 400 mm ou 100 x 400 mm et pour les expérimentés un 500 mm.

Des boîtiers Canon et Nikon, des objectifs et des zooms Canon, Nikon et Sigma peuvent être loués en Belgique chez Photogalerie (cliquez sur l’onglet ci-dessous pour trouver le bulletin de réservation et les tarifs).

L'ÉNERGIE

Dès que possible rechargez vos batteries, de manière à avoir toujours vos batteries et accus pleins.

Deux accus par boîtiers souhaitable mais pas indispensable car possibilité quotidienne de recharge.

Un adaptateur universel pour brancher les accus et piles dans le Lodge.

Si vous utilisez des piles crayon type AA et AAA, prévoyez un stock suffisant. Il est toujours possible d’aller en acheter en ville le cas échéant.

MATÉRIEL D'OBSERVATION

Une paire de jumelles de type Leica, Nikon ou Steiner est recommandée (à acheter ou à louer) car beaucoup plus maniable et léger que votre boîtier pour rechercher vos sujets à photographier.

 

ACCESSOIRES DIVERS

– Un bean bag  ou un sac de riz. L’idée, c’est de le remplir de quelque chose pour qu’il soit à la fois stable, mais un peu mou, ce qui va nous permettre de le poser sur la carrosserie du véhicule avec l’appareil dessus pour avoir une bonne stabilité).

– Un monopode (le trépied est plus lourd et plus encombrant).

– Un flash.

– Une bombe à air et différents accessoires de nettoyage comme un tissu à fibre, un pinceau électrostatique, un film écran protecteur … etc.

UNE CONTRAINTE

Le poids de votre bagage « photographique » qui est en cabine vous oblige à être vigilant au contenu de votre sac ;

Le sac à dos est en règle générale, le meilleur compromis pour voyager ; certains fabricants en proposent même, avec des roulettes !